Alixire - Site Officiel

Où trouver mes oeuvres

Pour me suivre

Pourquoi le bois ? Peut-être parce que le bois c’est le végétal, l’organique, l’éphémère comme l’humain même si c’est sur un long terme, en opposition au minéral, qui semble figé, éternel même si je sais qu’il est lui aussi sensible à l’érosion.Je garde des traces de l’homme dans mon travail sous plusieurs formes. Tout d’abord, et c’est ce qui est le plus important pour moi, dans le faire. Je veux laisser la trace du travail de la main humaine : le geste créateur. Après la trace laissée par le sculpteur sur le bois sauvage (pas de morceau manufacturé que je trouve vidé de toute substance, le rectangle de bois me glace) vient la sensualité du touché, la caresse du spectateur sur la forme ronde, organique.Dans mon travail de sculpture, je dis le vivant, la sensualité, la sensation …Je tente aussi de concilier la rigueur formelle et la simplification abstraite, à l'expressionnisme de figures étrangement humaines ou animales. Avec du recul, on retrouvera ce dialogue éternel entre la nature et la culture, l'une se nourrissant de l'autre.

Sculpture sur bois

Les bois, bois de châtaigner trouvé dans la montagne cévenole. (50x80x60 cm)

Sculptures sur bois ...

Impatience, bois de murier donné par un voisin. (60x65x140 cm)

Courando, bois de châtaigner donné par un voisin. (42x20x14 cm)

Constance des métamorphoses, bois de cerisier trouvé dans le jardin du voisin. (70x75x80 cm)

Les Ailes du Désir, bois de châtaigner trouvé dans la montagne cévenole. (90x80x90 cm)

Anamorphoses, bois de châtaigner trouvé dans la montagne cévenole. (50x60x80 cm)

Alix Colmant Artiste Plasticienne