Alixire - Site Officiel

Où trouver mes oeuvres

Pour me suivre

Alixire Artiste Plasticienne

Alixire Artiste Plasticienne

Alixire Tome 2

Ce livre ci a été pour moi une manière de récupérer émotionnellement de l’effort intense déployé lors de la réalisation de « Mon livre ». Il m’a fallu l’étape de ce deuxième livre pour retrouver le désir, les idées, me soigner en quelque sorte de l’épreuve émotionnelle du premier.
Contrairement à l’autre et parce que je n’aime rien moins que de rester sur des sentiers fraichement battus, je suis partie d’un livre récupéré en déchetterie. L’auteur inconnu, le style plat, l’histoire oubliable, j’ai métamorphosé l’ouvrage sans remords. Il aurait été dommage de laisser perdre une si jolie couverture et soigneuse reliure.
J’ai commencé simplement par la page 1, puis j’ai déroulé au fil des pages les idées, les envies, les expérimentations qui me venaient à l’esprit. Pour certaines parties, j’ai travaillé par série ; dans d’autres chaque double page est différente de la précédente.
J’ai arraché nombre de pages au roman indigeste pour faire de la place à mes broderies, tissus et autres épaisseurs dont une broderie au point passé plat à la manière de Van Gogh sur un morceau de jean. J’ai également solidifié ce papier trop fin en collant plusieurs feuilles entre elles afin qu’il supporte les traitements un peu rudes que je lui réservais.
J’ai usé de la broderie, de la couture, de l’aquarelle, de la peinture acrylique, de l’encre, de collages très divers, du dessin au feutre, au crayon de couleurs, au stylo-bille. J’ai cousu le papier, j’ai cousu le tissu sur le papier, j’ai brodé le papier, j’ai collé du ruban, de la dentelle en tissu et de la copie de dentelle en papier.  J’ai brodé de la toile de jute que j’ai cousu au papier. J’ai cousu du papier calque préalablement brulé à la périphérie. J’ai collé de la dentelle, poursuivi son dessin au feutre Posca sur fond d’aquarelle. J’ai couvert de volutes noires, blanches or et argent des feuilles entières. J’ai brodé des femmes sur du coton que j’ai cousu au papier. J’ai collé des reproductions de dessins anciens que j’aime. J’ai fabriqué une page avec un vieux torchon troué. Bref, je me suis fait plaisir !!!
Et j’ai terminé par les couvertures. Une belle typographie créée, dessinée pour le titre.
Le titre ? Encore une fois, j’ai fait simple : « Alixire Tome 2 » puisque c’est mon deuxième livre d’artiste et qu’il est le pendant, l’exact opposé du premier.

Alixire Artiste Plasticienne - Livre d'artiste -  #metoo